VICA / Projet Complexe : C'est moins complexe que c'est compliqué



NB : J’ai remplacé volontairement le terme « Complexe » par « Compliqué » dans l’acronyme VICA car la complexité englobe la volatilité, l’incertitude et l’ambiguïté.



« Tout phénomène complexe dans un environnement complexe ne peut atteindre son but que par le feed-back. » Christophe André 

Frise Gestion de projet et Théorie des organisations

-Extrait de ma thèse professionnelle -

"Juger, c'est ne pas comprendre." André Malraux

Pourquoi vos collaborateurs font ce qu'ils font ?



Contraintes : l’un des éléments du contexte des collaborateurs, ce qu’ils doivent affronter pour résoudre leurs problèmes. Peuvent-être des éléments ou d’autres collaborateurs. Ne sont jamais figées une fois pour toutes. S’opposent aux ressources.

Ressources : l’un des éléments du contexte des collaborateurs, ce qu’ils peuvent mobiliser pour résoudre leurs problèmes qu’ils cherchent à résoudre. Peuvent-être des éléments matériels (règles et procédures) ou d’autres collaborateurs. Ne sont jamais figées une fois pour toutes. S’opposent aux contraintes.

Rationalité limitée : Calcul (conscient ou inconscient) effectué par un collaborateur dans un contexte donnée pour trouver une solution acceptable pour lui. S’oppose à la rationalité absolue qui suppose l’existence d’une seule bonne solution.


Problème à résoudre : C’est-à-dire ce qu’un collaborateur cherche à atteindre dans le contexte où il se trouve (différent de la tâche ou de la mission).

Opportunité : Transformer une contrainte en opportunité.

(définitions proposées par François Dupuy)

"Les hommes se distinguent par ce qu'ils montrent et se ressemblent par ce qu'ils cachent." Paul Valéry

Les mesures et les comportements

- inspiré par "Les stratégies absurdes" de Maya Beauvallet -

"C'est la façon dont une équipe joue comme un tout qui détermine son succès. Vous pouvez avoir les meilleurs étoiles individuelles du monde, mais si elles ne jouent pas ensemble, le club ne vaudra pas un centime." Babe Ruth

Comment appréhender un contexte imprévisible ? (suite)


Sur mon dernier billet, je vous ai présenté les 5 principes d'Hervé Sérieyx pour appréhender un monde incertain, mais comment les traduire en action ? Sur ce billet, je vous fais quelques propositions.

Si vous souhaitez proposer d'autres éléments, je vous invite à laisser un commentaire.

"La plus grande difficulté au monde n'est pas de faire accepter aux gens les idées nouvelles, mais de leur faire oublier les anciennes." John Keynes
Une erreur est survenue dans ce gadget