Les 3 caractéristiques de la motivation


Selon une étude sur la motivation, les employeurs et les salariés n'ont pas la même perception sur la manière de motiver les personnes.

(10 façons de motiver efficacement un employé - par ordre d'importance)
Les employeurs :
- Le bon salaire,

- La sécurité de l'emploi,
- Des chances d'avancement,
- De bonnes conditions de travail,
- Un travail intéressant,
- De la loyauté de la part de la direction,

- Des règles fermes mais justes,
- L'appréciation,
- Une attitude compréhensive,
- Se sentir "dans le coup".

Les salariés :
- L'appréciation,
- Se sentir "dans le coup",
- Une attitude compréhensive,
- La sécurité de l'emploi,

- Un bon salaire,
- Un travail intéressant,
- Les chances d'avancement,
- De la loyauté de la part de la direction,
- De bonnes conditions de travail,
- Des règles fermes mais justes.

Apparemment, les salariés et les employeurs ne sont pas sur la même longueur d'onde. Nous pouvons également constater que les trois premiers points des salariés (l'appréciation, se sentir "dans le coup" et une attitude compréhensive) ne coûtent rien à l'entreprise. Par contre, ils sont perçus pour les employeurs comme les derniers critères de motivation sur ce classement.

Mais qu'est-ce qui nous motive vraiment ?

Daniel H. Pink dans son dernier livre "La vérité sur ce qui nous motive" nous explique qu'il existe 3 éléments essentiels de motivation : l'autonomie, la maîtrise et la finalité. Bien sûr, les primes ou autres récompenses peuvent fonctionner mais elles n'ont pas le même résultat ou leur champ d'application est plus restreint, comme celui des tâches routinières.

- L'autonomie : le désir de diriger notre propre vie,
- La maitrise : le besoin de progresser dans un domaine important,
- La finalité : le fait de travailler pour un objectif plus grand que notre propre personne.

Prenons l'exemple de ce blog : Qu'est ce qui me motive à animer "Autour du système d'information" ?
Il est clair que ce n'est pas l'argent car j'aurais arrêté depuis quelques temps [D'ailleurs à ce propos, vous pouvez cliquer sur les annonceurs si vous avez trouvé un article intéressant :-) ].

Non, ce qui me motive est de pouvoir m'exprimer librement et de pouvoir partager mes expériences ainsi que mes connaissances (en toute modestie) avec d'autres personnes. Le fait d’écrire me permet également de mieux comprendre certains concepts.

Dans ma motivation, vous retrouvez les trois éléments dont parle Daniel Pink dans son livre.





"On ne motive pas les hommes avec des discours mais en respectant leurs aspirations profondes." Antoine Riboud

Aucun commentaire:

Share it