Multipliez les ruptures !

Aujourd'hui les innovations incrémentales où les produits sont améliorés progressivement ne répondent plus aux besoins des entreprises (l'espérance de vie des « vaches à lait » sont plus courtes). Les entreprises ont besoin de nouveaux produits et services pour continuer leur progression et pour certaines, pour survivre. Bien-sûr les innovations de ruptures ont toujours existé mais aujourd'hui, le rythme s'accélère. Les entreprises ont besoin de se différencier de leurs concurrents et de prendre une longueur d'avance pour éviter de se battre sur un marché concurrentiel où le prix est maître.

Pour aider les entreprises en manque d'innovation de rupture, il existe des méthodes qui les guident à imaginerles produits ou les services de demain.

Une de ces méthodes se nomme la théorie C-K. La semaine dernière, j'ai pu assister à une présentation participativede cette méthode organisée par le Cnam et Stereolux : les réveils créatifs. À titre d'exemple, nous avons planché en groupe sur l’idée d'un "stylo innovant". Les résultats furent assez étonnants et abondants, en seulement une heure de temps. Cette méthode permet des espaces de réflexion en passant des Concepts aux Connaissances (Knowledge)et vice-versa pour découvrir des champs inexploités et des produits innovants. Elle nous force à avoir un double regard pour imaginer l'inconnu en passant par les phases : impensable, impossible, imaginable, faisable.

Je ne vais pas ici vous présenter cette méthode car je préfère vous orienter vers deux sources qui expliquent bien très cette théorie, de manière complémentaire :

 - La fabrique de l'innovation de Gilles Garel et Elmar Mock

 

- First Steps in Fielding C-K Theory de Philippe Blanchard et Patrick Corsi (https://itunes.apple.com/fr/book/first-steps-in-fielding-c/id684752910?mt=11 ) - gratuit sur ipad

« Faites quelque chose que les gens veulent … Rien n'a plus de valeur qu'un besoin insatisfait en train d'être satisfait. Si vous trouvez un problème que vous pouvez réparer pour un grand nombre de personnes, vous avez déniché une mine d'or. » Paul Graham

Aucun commentaire:

Une erreur est survenue dans ce gadget