Performance et Maturité des projets


"Comme la philosophie des sciences physiques a dominé l'ère industrielle, la philosophie des sciences biologiques commence à dominer l'ère de la connaissance. Cette philosophie considère la connaissance, les individus et les organisations comme des systèmes vivants. Elle consiste à se concentrer :
- sur l'ensemble plutôt que sur les parties,
- sur l'intégration plutôt que sur la catégorisation,
- sur les intéractions plutôt que sur les individus,
- sur les systèmes qui incluent l'observateur plutôt que sur les systèmes extérieurs à l'observateur." A. M. Allen et D. Sandow

Aucun commentaire:

Une erreur est survenue dans ce gadget