Les différents types de « business model »

Aujourd'hui, les entreprises agissent dans un monde où les règles évoluent. Avant, la part de marché était reine. Plus une entreprise avait des parts de marchés, plus elle pouvait diminuer ses coûts, acheter moins cher ses matières premières et éventuellement augmenter ses prix (en position de leader). Maintenant, la donne a changé : tout va plus vite, les clients sont plus volatiles et les entreprises sont sur des marchés d'abondance.

Pour survivre, les entreprises doivent être plus flexibles et novatrices. Elles ont besoin d'anticiper les changements et d'explorer d'autres pistes en développant de nouveaux modèles économiques.

Le cabinet BCG (Boston Consulting Group) a identifié 7 catégories de business model à partir de cette représentation synthétique :


 
-     le modèle "low cost "(exemple : Tata et Ryanair)
-        le passage du produit aux services (vente à la consommation) (exemple : GE)
-        le modèle  "Intégration / Orchestration" (exemple Zara et Nike)
-         la distribution directe (exemple : Nespresso et Ing-Direct)
-         le "Gratuit ou presque" (exemple : Gillette et Vélib')
-         le "Ouvert"  (exemple : Linux)
-         le modèle "Information et transaction" (exemple : ebay)

Quel sera votre prochain “business model” dans ce monde agité ? Les entreprises de demain seront celles qui se réinventent régulièrement.



“Changez avant d’y être obligé.” Jack Welch


Aucun commentaire:

Une erreur est survenue dans ce gadget