La théorie des 1%.

Cette théorie fait référence -par son nom « 1% » - aux personnes qui créent du contenu sur Internet. 10% vont interagir et proposer des améliorations sur ce contenu et 89% des personnes ne feront que lire sans agir (exemple Wikipédia).

Cette théorie peut également être utilisée dans d'autres domaines comme le développement personnel ou le monde du travail. Dans votre entreprise, les leaders représenteront les 1%. Ils seront suivis par leur communauté, les 10%. Les autres observeront de loin sans s'engager.

Et il existe également une quatrième catégorie de personnes : "les négatifs". En générale, ils représentent 3% des personnes mais ils sont souvent très virulents. Ils monopolisent la parole, ils sont toujours critiques par rapport à la nouveauté ou au changement et ils prônent le status-quo.

D'un coté, nous avons 11% des personnes qui créent de la valeur et de l'autre, nous avons 3% des personnes qui en détruisent.

Vous allez me dire que la différence est positive et vous aurez en effet raison. Malheureusement et dans la plupart des cas, les 3% détruisent plus de valeur que peuvent en créer les 11%. Les 3% jouent sur la peur du changement pour influencer les 86% de personnes qui restent. Pour réussir dans leur quête du changement, les 11% doivent dépenser énormément d'énergie pour inverser la tendance et persuader les autres de leur vision.

L'opinion des 3% n'est cependant pas complètement négative (si elle ne tue pas, par sa virulence, la nouvelle idée avant même sa réalisation) car elle permet d'intégrer des points de vue différents pouvant apporter des compromis, voir des améliorations pour la suite.

On peut dire que les 1% voient le présent avec les yeux du futur, les 10% voient le futur avec les yeux du présent, les 86% regardent le présent et les 3% regardent le présent avec les yeux du passé...

Aucun commentaire:

Une erreur est survenue dans ce gadget