Manager du quotidien

Dans les PME, les responsables de service sont pris par le quotidien et ils n’ont pas le temps de prendre le recul nécessaire pour prendre les bonnes décisions sur l’avenir.

Je vous rappelle que les décisions d’aujourd’hui sont les coûts de demain.

La prise de recul par rapport à son activité doit être intégrée au quotidien. Accordez-vous des périodes de réflexion et de questionnement.
« Le sage s’interroge lui-même, le sot interroge les autres. » Proverbe Chinois.

Cet investissement en temps ne pourra qu’être bénéfique pour vous même mais également pour votre société. Le quotidien nous apporte également un confort de situation.
Prendre du recul par rapport à une situation ou notre activité peut nous amener à remise en question entraînant des changements. Tout changement implique des risques pouvant déstabiliser le "quotidien » de l’entreprise. Cette peur nous freine pour avancer et nous donne bonne conscience pour ne pas agir.

Un manager arrivant dans une société aura tendance à vouloir changer un certain nombre de choses dans l’entreprise ou en tout cas dans son service. Il analysera avec un œil neuf le fonctionnement du service dont il est en charge et il réalisera des adaptations (voir des modifications) pour améliorer le « quotidien ».
Une fois ces changement réalisés, il sera lui aussi pris ou rattraper par le quotidien sans prendre le recul nécessaire pour apporter de nouvelles améliorations de fonctionnement.

Gardez cet œil neuf en prenant régulièrement du recul :
- Que vais-je faire cette semaine pour mon entreprise ?
- Le plus grand risque, c’est de ne pas en prendre ?
- Prendre régulièrement des stagiaires (l’œil neuf),
- Faire appel à un consultant (embaucher un consultant, c’est payer une personne pour lui demander de lire l’heure sur votre montre).

Aucun commentaire:

Une erreur est survenue dans ce gadget