Réfléchissez avant de sauter le pas

L’extrait suivant permet d’illustrer la mise en place d’un nouveau logiciel métier dans une entreprise. Il est tiré du livre : Faits et Foutaises dans le management de Jeffrey Pfeffer et Robert Sutton. « La mise en œuvre d’un nouveau système informatique est généralement beaucoup plus longue et coûteuse que prévu. Les mises en œuvre bâclées entraînent souvent de graves problèmes et des échecs organisationnels. Une enquête réalisée par le cabinet de conseil Robbins-Gioia auprès de 232 directeurs informatiques a révélé que 51% d’entre eux considéraient que la mise en œuvre d’un système ERP au sein de leur entreprise était un échec. Une enquête menée par le Standish Group auprès de 365 directeurs informatiques a montré que la mise en place d’un logiciel d’entreprise, quel qu’il soit, se révélait deux fois plus longue et coûtait deux fois plus cher que prévue, et qu’elle était annulée avant d’être achevée dans plus de 30% des cas. Boeing, Dell, Hershey’s, Nike et Stanford ont connu des mises en œuvre bâclées. FoxMeyer a prétendu que la faillite de l’entreprise était imputable à une installation ratée. »
Avant de faire le choix d’un logiciel, il préférable de se poser les bonnes questions : - Existe-t-il un logiciel sur le marché répondant à mon métier ? - Est-il adapté à mon organisation ? - Sommes-nous prêts à changer notre organisation pour nous adapter à son fonctionnement ? - Quel est le niveau de spécifiques à réaliser par rapport au logiciel ? - Quels sont les coûts cachés de sa mise en œuvre ?
Ces études montrent en effet qu’il n’est pas si facile de changer de logiciel (30% de projets annulés) et qu’il faut réfléchir à deux fois avant de sauter le pas (dans tous les cas : deux fois plus coûteux et deux fois plus long que prévu).


Aucun commentaire:

Une erreur est survenue dans ce gadget